lundi, juin 06, 2005

(Encore une fois petit texte dédié au site d'impro d'écriture Coïtus Impromptus . Cette semaine le thème était:" Histoire érotique sous réverbère". Hum....)
_______

Elle, il ne l'avait pas vu tout de suite. C'est la faible lueur du réverbère qui l'avait d'abord attiré. Unique réverbère d'ailleurs, à la sortie d'un minuscule village perdu. C'est en s'approchant du cône de lumière qu'il l'aperçut. Elle l'avait vu, elle aussi.

Il s'approcha lentement, déjà troublé par un vague désir. Qui ne cessait de croître, plus il se rapprochait d'elle. Toujours immobile, cette dernière ne faisait aucun geste. Elle le regardait s'avancer.

Il la contourna et se plaça derrière elle. Envoûté par son odeur, Incapable de se restreindre, il la toucha. Un seul contact, et son trouble se mua d'un coup en une pulsion sexuelle incontrôlable. Il se saisit d'elle et sans attendre, la pénétra profondément.

Le plaisir monta en lui telle aussi brûlant qu'une éruption de lave, et dans les secondes, un orgasme insensé emporta ce qui lui restait de raison. Dans sa transe, il ne sentit même pas les dents de sa belle lui arracher la chair du cou.


Il jouissait encore, même mort, quand fécondée, la mante religieuse acheva de le dévorer.

3 Commentaires:

Blogger Linda a répondu...

Texte troublant qui émoustille l'amante religieuse dans chaque femme.

10:35 a.m.  
Anonymous Vidoc a répondu...

J'aime les histoires de mantes religieuses!

4:14 p.m.  
Blogger chrysalide a répondu...

Ton texte m'a fait beaucoup rire, de par sa chute. Ma grand-mère disait : "il faut savoir ménager sa monture", j'éviterai donc d'aller jusqu'à tuer ;-)

2:33 p.m.  

Publier un commentaire

<< On r'tourne à la maison

"Si on oublie le passé, on ne peut comprendre le présent.
Encore moins appréhender le futur."
B.H.

Powered by Blogger

Top Blogues

Québéblogues.com, L'annuaire des Blogues Québécois!



annuaire