mercredi, décembre 28, 2005

Déontologie journalistique 101

D'habitude on tire à boulets rouges sur la télé.. (Fiez-vous sur moi, j'en sais quelque chose...)
Mais franchement là, depuis deux jours çà dérape sérieusement dans les journaux québécois!

Hier, le Journal de Montréal faisait sa Une avec l'accident de voiture qui a causé la mort d'une jeune policière. Le problème? C'est que devant la photo de la voiture démolie on mettait en mortaise une photo de la jeune femme en uniforme, exactement comme la Une d'il y a 15 jours quand une autre policière a été abattue en service. Gros titre: "Une jeune policière perd la vie" ou quelque chose comme ça.

L'art de dénaturer les faits. (Et de vendre de la copie...)

La pauvre femme s'est tuée dans un accident de voiture avec son conjoint. Elle n'était pas en service. Son métier n'a rien à voir. Elle aurait été infirmière ou vendeuse de pull chez Wall-Mart, elle aurait fait une telle Une vous croyez?

Mais bon après tout, le JdM nous a habitué depuis longtemps à ses
Unes raccoleuses. Mais vl'à t'y pas que La Presse en rajoute de la même eau ce matin...


"L'ex-felquiste Lanctôt remercie Trudeau"! Pourquoi? Parce que le gars se marie à Cuba aujourd'hui, et que c'est Trudeau (alorsPremier Ministre du Canada) qui l'avait envoyé à Cuba, lui et sa cellule du FLQ en échange de leur otage en 1970....

Autrement dit c'est une boutade! Que l'on présente en titre, comme si on nous annonçait la conversion inouïe d'un ex-révolutionnaire québécois, en fédéraliste pur et dur!

Il y a longtemps que je pratique ce métier, et je sais très bien qu'il faut "teaser" un reportage pour attirer l'attention. Mais je crois aussi qu'il est inconcevable de mettre autant en avant-plan quelque chose qui est très loin de (voire absolument pas) l'essence réelle de la nouvelle....

Je savais depuis deux jours que ce mariage allait avoir lieu. Pas une seconde je n'ai pensé que ça puisse être vraiment d'intérêt public.

Encore moins en faire la manchette principale du jour.

Suis un peu découragé, là.

5 Commentaires:

Anonymous Lawrence a répondu...

C'est vrai que les stations de télévision et les journaux sont prêts à tout pour garder et attirer leur clientèle, mais je considère qu'en agissant ainsi, c'est les journalistes qui écopent, puisque la population risque de ne plus croire en leur intégrité.

Ce qui encourage un nombre croissant de gens, à ne pas seulement se fier sur les médias conventionnels pour avoir l'information, ils vont également la prendre auprès de certains médias alternatifs.

1:39 p.m.  
Blogger *La Souris* a répondu...

De la part d'Allo Vedettes, c'est hebdomadaire. De la part du Journal de Montréal, ça arrive de temps à autres... mais La Presse, ça m'étonne.

4:37 p.m.  
Anonymous Enora a répondu...

Il y avait déjà bien longtemps que je n'accordais plus de confiance à l'information. Très exactement depuis cette lamentable affaire d'une prise d'otages d'enfants en maternelle, dans la région parisienne, en 1997, je crois... Ce jour-là j'ai flairé l'imposture et son exploitation médiatique (non seulement pour "vendre", mais aussi redorer le blason de certain Ministre de l'Intérieur). Je n'ai plus jamais pu adhérer totalement à ce que j'entendais ou lisais depuis lors.

Et puis l'an passé j'ai travaillé pour une association tentant de mettre à jour des formes graves de discriminations, ignorées du public. J'ai pu en parler avec des journalistes, muselés par leur direction éditoriale. Ce que j'ai appris alors sur le fonctionnement du monde de l'information m'a définitivement guérie de cette illusion organisée... Je trouve très grave le raccolage, mais plus encore la manipulation des consciences... Je sais que c'est un grand débat. Et que les journalistes sont souvent pris en étau dans ce jeu de dupe... C'est pourquoi en effet je vais prendre mes infos ailleurs que dans les organes officiels, le plus souvent... Dommage... C'est un si bel outil...

PS:J'avais remarqué le lien, Bertrand, et seule ma pudeur naturelle m'a empêchée de sauter au plafond de votre blog, en m'esclaffant en proportion du plaisir que ça m'a fait! Merci!

2:16 a.m.  
Blogger Bertrand a répondu...

Enora... je ne peux complètement souscrire à votre commentaire, pour des raisons professionnelement évidentes... Si je me désole d'une dérive certaine, perceptible et de plus en plus envahissante, il reste qu'il se fait encore énormément de bon journalisme un peu partout dans le monde.

Il est vrai que la tradition nord-américaine de sérieux et d'indépendance est beaucoup plus ancrée qu'en France notament (j'y ai exercé ce métier pendant 4 ans) ou il a fallu beaucoup de temps avant que l'État n'ait plus la main mise sur bien des médias, directement ou indirectement...

Les sources alternatives d'information sont malheureusement encore trop souvent plus supectes, ont moins de transparence ou d'imputabilité..

Ou ont tout simplement trop peu de moyens pour vraiment fouiller...

Je continue de penser que la société est mieux protégé par la presse que l'on a (même très imparfaite) que par pas de presse du tout... Rejoignant une analyse de René Lévesque (ex-journaliste) que j'ai publié dans ce blog. (Voir "Échappées préférées: Journalisme")

PS. Je suisbien content que vous soyez contente pour le lien. :-)

12:11 p.m.  
Blogger chrysalide a répondu...

Bertrand, je te transmets mes Meilleurs Voeux pour cette nouvelle année 2006, qui se fait douce en Bretagne au jour de l'An, il fait 10° ce matin. Un vrai bonheur.

6:38 a.m.  

Publier un commentaire

<< On r'tourne à la maison

"Si on oublie le passé, on ne peut comprendre le présent.
Encore moins appréhender le futur."
B.H.

Powered by Blogger

Top Blogues

Québéblogues.com, L'annuaire des Blogues Québécois!



annuaire