jeudi, avril 21, 2005

Parlant de coup de pied au....


Tout le monde peut se tromper comme disait le porc-épic en descendant de la brosse à cheveux….

Et bien, il semble que je me sois parfaitement fourvoyé lors de l'article précédant sur le "sit facil à lir" de la Ville de Montréal. (Que je viens de retirer d'ailleurs, non pour camoufler mon erreur, mais pour ne pas continuer à répandre une analyse qui s'avère erronée.)

Pour mémoire, ce site emploie un orthographe extrêmement simplifié, pour permettre aux handicapés intellectuels de "lire" les informations de la Ville.

La démarche est semble-t-il, on ne peut plus sérieuse, et a été conduite sous la direction de spécialistes en déficience intellectuelle. Ceux-ci affirment que ce type de langage simplifié aide effectivement (et de façon mesurable) beaucoup de handicapés intellectuels à comprendre et à saisir des choses là le langage normal ne leur dit strictement rien.


Alors, mea culpa, et deux fois plutôt qu'une…

Et même bravo, si ce genre d'initiative permet effectivement à des gens d'avancer et de vivre…

5 Commentaires:

Blogger La Souris & Myrrha a répondu...

J'ai entendu à la radio d'autres sons de cloche... des professionnels qui disaient qu'ils ne se servaient pas de ce type d'orthographe pour apprendre aux handicapés à lire.

Ça en prendra beaucoup pour me convaincre du contraire. Je regrette d'avoir manqué ton texte précédent, car j'aurais probablement été d'accord avec toi.

6:31 p.m.  
Blogger Daniel Rondeau a répondu...

Si quelque handicapé intellectuel peut s'y retrouver, et ce grâce à cette écriture, bravo! Je trouve l'initiative très osée et digne de mention.

Moi, j'ai une maîtrise et je me perds sur leur site! Je pense sérieusement à me mêtr a lir é ékrir com sa!

2:53 p.m.  
Blogger pierre a répondu...

À ce que je sache, aucun journaliste n'a cherché à connaître la réaction de personnes handicapées... C'est un peu comme une bande de gars qui commentent la valeur d'un nouveau modèle de tampon...

8:12 p.m.  
Anonymous Anonyme a répondu...

Je pense tout simplement que cette orthographe va se fixer ainsi qu'ils auront un handicap de plus : celui de ne jamais savoir lire.

Pourquoi ne pas avoir fait un site tout simplement vocal ?

9:14 a.m.  
Blogger Diversions a répondu...

Les analyses 'erronées' sont des leçons instructives et divertissantes. Voulant réformer l'alphabet anglais, G.B.Shaw en proposa un phonétique, composé de 42 lettres. Allez savoir si dans son Guide du routard galactique Douglas Adams ne tenait pas cette clé en poche.

11:32 a.m.  

Publier un commentaire

<< On r'tourne à la maison

"Si on oublie le passé, on ne peut comprendre le présent.
Encore moins appréhender le futur."
B.H.

Powered by Blogger

Top Blogues

Québéblogues.com, L'annuaire des Blogues Québécois!



annuaire